icon

Cart

Soins visage sans huile essentielle

Grid List

11 résultats affichés

Que contient un cosmétique naturel et bio ?

Sur les étiquettes se bousculent de nombreuses informations et divers labels. Mais comment être sûr de son produit, comment faire le bon choix ?

Premier réflexe : lire les étiquettes Entre les cosmétiques naturels, d’origine naturelle, bio etc …. il est toutefois difficile d’avoir des informations claires.

De nombreux ingrédients entrent dans la composition d’un produit cosmétique. Tous ces ingrédients sont décrits dans la liste INCI ( International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) que l’on trouve sur les étiquettes. Vous savez, la liste de tous ces petits noms en latin, c’est elle qu’il est important de lire avant de faire son choix.

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

– Les excipients : Ce sont les supports des principes actifs. Ils leur permettent de pénétrer dans l’épiderme et de parvenir là où ils sont censés agir, tel un véhicule. En cosmétique bio, on utilisera des excipients d’origine naturelle. Beurre de karité, squalane d’origine végétale (issu de l’huile d’olive…), l’aloé véra, l’alcool gras d’origine végétale (noix de coco, palme), acides gras. Naturels, ils sont reconnaissables par le corps qui saura alors les utiliser ou les éliminer. Ces ingrédients sont actifs car ils protègent la peau et lui apportent des éléments nutritifs, hydratants tout en véhiculant les substances actives.

– Les principes actifs :  Ce sont des molécules qui, dans un produit cosmétique, possèdent un effet traitant pour une action ciblée et apportent au produit toute son efficacité.

En cosmétique bio, les ingrédients ne sont pas des imitations mais des molécules actives qui agissent en synergie. D’ailleurs, elles possèdent des concentrations élevées d’actifs et qui sont donc bien plus efficaces. Parmi eux, les plus connus sont les huiles essentielles, les extraits huileux d’origine végétale et les hydrolats, la vitamine E etc…

– Les émulsifiants :

Ils facilitent ou stabilisent une émulsion (mélange eau dans huile pour la fabrication des laits et crèmes). En cosmétique bio on va utiliser des tensio-actifs non ioniques à base de sucre souvent issus de la noix de coco, agents nettoyants les plus doux.

– Les conservateurs : Ils sont indispensables à la bonne conservation d’un produit, surtout si celui-ci est formulé à base d’eau.

En cosmétique bio on privilégiera plutôt les huiles essentielles, la vitamine E (tocophérol) ou des conservateurs d’origine naturelle non transformés de façon chimique.