icon

Cart

Peau mixte, grasse, boutons

Grid List

5 résultats affichés

Quelles sont les causes possibles de l’acné ?

L’acné est pluri-factorielle et pour en venir à bout, il est nécessaire de prendre en compte les modes et habitudes de vie.

Les causes sont souvent hormonales mais voici d’autres sources possibles : – Cosmétiques non adaptés et comédogènes (qui donnent des boutons) – Produits cosmétiques trop agressifs – Alimentation déséquilibrée – Mode de vie décalé (travail de nuit etc…) – Déséquilibre émotionnel (les boutons sont alors comme une barrière) – Traitements médicamenteux (hormones, dérivés de cortisone, immunodépresseurs, anti-épileptiques, certains antibiotiques et anti-dépresseurs, lithium) – Tabac – Stress – Prise de contraceptif oral – Manque de sommeil

 Un peu de physiologie Le sébum est une substance grasse qui a pour vocation de protéger la peau comme une barrière. Lorsque le sébum est sécrété en trop grande quantité pour les raisons vues ci-dessus, il sature les pores et l’acné s’installe.

Dans le cas de l’acné, les parois du canal qui relie chaque orifice des follicules pileux à la surface de la peau, ont tendance à s’épaissir. Son diamètre se réduit alors et bloque partiellement la diffusion du sébum hors du follicule.

Ce phénomène, associé à la production excessive de sébum, provoque une accumulation du sébum dans le follicule. C’est ce qui crée la formation de comédons (boutons noirs et boutons blancs).

Voici quelques signes de l’acné : – Peau grasse avec les pores dilatés. – Points noirs (comédons ouverts). – Boutons blancs (comédons fermés ou micro kyste sous la peau). – Pustules (lésions contenant du pus) se développent lorsqu’un comédon présente une inflammation. – Nodules et kystes causés par des infections plus étendues sont situés plus en profondeur sous la peau et forment des bosses durs et enflées.

Il existe plusieurs sortes d’acné, mais voici les 3 que l’on rencontre le plus fréquemment : – Acné inflammatoire : les boutons sont rouges, peuvent être en surface ou assez volumineux. – Acné rétentionnelle : les points noirs et boutons non inflammatoires s’en donnent à coeur joie par saturation de la production de sébum. – Acné rosacée caractérisée par des rougeurs du visage principalement localisées aux joues et au nez.

Pour aller plus loin et trouver des solutions naturelles sur mesure, réservez votre place au coaching ciblé Peaux mixte, grasses à imperfections. 1 mois pour une belle peau.